Biographie

Judy Garfin est née le 30 août 1945 à Edmonton en Alberta, et a grandi à Jasper, Alberta, et à Vancouver, Colombie-Britannique. À l’âge de 17 ans, elle passa une année en Israël. À son retour, elle compléta son baccalauréat en littérature anglaise à l’Université de la Colombie-Britannique et au City College de New York. Elle étudia la sculpture au Art Students League de New York ainsi que la peinture et la lithographie au School of Art de Vancouver avec Robert Bigelow, maître-lithographe de l’Institut Tamarind. En 1973, elle obtint sa maîtrise en arts visuels du Maryland Institute College of Art’s Hoffberger School of Painting sous la direction de l’artiste-peintre expressionniste Grace Hartigan. Après avoir reçu son diplôme, elle mérita le Walters Art Museum Travelling Fellowship, prix accordé à un seul diplômé du programme de maîtrise. Judy a vécu en Israël, à New York, en Irlande et en Italie, et a voyagé en Europe, au Guatemala, aux Îles Galápagos, en Inde, en Thaïlande, en Indonésie ainsi qu’aux quatre coins de l’Amérique du Nord. L’expérience culturelle accumulée au cours de ses voyages a eu une profonde influence sur son œuvre, l’entraînant vers la création d’image qui ébranle les concepts occidentaux de hiérarchie et de compétence.

Elle a obtenu des subventions pour ses créations artistiques du Conseil des arts du Canada, de Téléfilm Canada, du programme d’aide à l’innovation en recherche (Innovative Research Assistance Program, IRAP), du Conseil national de recherches Canada, et une subvention FRPD de l’Université Concordia. En 2001, Judy et son mari, le compositeur de musique de film et guitariste de jazz Neil Smoler, ont fondé une nouvelle entreprise multimédia qui, depuis sa création, a reçu plusieurs prix au Canada et ailleurs dans le monde. Ses œuvres ont été présentées lors d’expositions solos et de groupe au Canada et aux États-Unis.

On retrouve les œuvres de Judy Garfin dans plusieurs collections publiques, privées et d’entreprises telles que la collection de la Chambre des communes du Canada, de la Banque d’œuvres d’art du Conseil des Arts du Canada, du Kitchener-Waterloo Art Gallery, du Washington State Arts Commission, et des collections Alcan, Ivanhoe et Bronfman. Elle s’est vu confier plusieurs commandes d’œuvres et a récemment complété « The Pond » (L’étang) pour Salvatore Guererra. En 1998, une exposition d’ensemble d’œuvres choisies réalisées entre 1973 et 1998 a été présentée à la Galerie de Bellefeuille à Montréal et au Kitchener-Waterloo Art Gallery en Ontario. Une monographie de son œuvre intitulée Judy Garfin : Natural Disguise/Déguisement naturel a été publiée par Véhicule Press en l’honneur de leur 25e anniversaire. Cette monographie comporte 80 reproductions couleur, une entrevue avec l’artiste et cinq essais critiques.

Judy Garfin habite à Montréal où elle peint dans son studio et est professeure titulaire associée de premier et deuxième cycle du programme Print Media de la faculté des beaux-arts de l’Université Concordia. Elle prépare actuellement une exposition solo à la Galerie de Bellefeuille à Montréal.